Construire un mur en pierres sèches

  • par

Avantages d’un mur construit en pierres sèches

Mur en pierres sèches
Mur en pierres sèches

Les murs en pierres sèches ont de nombreux avantages:

  • ils sont esthétiques et peuvent se retrouver aussi bien dans les jardins de maisons anciennes ou modernes (tout dépend du choix des pierres)
  • c’est un mode de construction écologique d’autant plus si on utilise les pierres à disposition sur son terrain
  • lorsqu’ils sont employés en murs de soutènement, ils favorisent l’écoulement naturel de l’eau
  • ils constituent bien souvent des abris « naturels » pour des nombreuses espèces d’animaux et de végétaux
  • mais leur avantage majeur est clairement leur grande durabilité et solidité

Les murs en pierres sèches possèdent une grande longévité de part leur capacité à suivre les mouvements naturels du terrain au cours du temps. Lorsqu’ils sont édifiés dans les règles de l’art, ils sont solides mais assez plastiques pour encaisser sans se démolir les déformations. 

Construction ou restauration d’un mur en pierres sèches

Construire en pierres sèches est accessible à tous, l’outillage nécessaire est basique (gants, marteau, cordeau…), par contre cela vous demandera du temps et de la patience surtout lorsqu’on débute laugh.

Pour ce qui est de la technique, de nombreuses vidéos sont disponibles sur internet et elles expliquent parfaitement les différentes étapes clés à mettre obligatoirement en oeuvre pour réussir votre construction

Étapes de construction d’un mur en pierres sèches

Les constructions en pierres sèche sont issues de techniques de maçonnerie d’origine ancestrales. Pour assurer la solidité et donc la pérennité de votre mur en pierres sèches, vous devez suivre scrupuleusement quelques étapes.

  1. La préparation du sol
    La surface au sol doit être entièrement décaissée, pensez à faire une légère pente en direction du talus, ce qui permettra de positionner plus facilement les pierres constituant la base.
  2. Le profil du mur
    Un mur de soutènement en pierre sèches possède un profil particulier à savoir une inclinaison vers le talus. Cette inclinaison s’appelle le fruit. Pour garder la même inclinaison sur toute la longueur, il est nécessaire de mettre en place un cordeau.
    On retrouve dans le profil du mur les différents éléments qui le constituent: les pierres de parement, les pierres de calage, le drain et le talus.
  3. Le triage des pierres
    Voilà une étape indispensable et à ne pas négliger ! On va ici trier les pierres selon leur taille (leur grosseur). Selon ce critère, elles n’auront pas la même fonction et donc la même place dans le profil du mur.
    Les plus petites pierres seront utilisées pour le remplissage et le drain.
    Les pierres de tailles moyennes seront utiles pour le calage et le parement.
    Les plus grosses pierres sont utiles pour la base du mur (la semelle) et le parement.
    De plus, cette étape permet de voir assez rapidement si on a suffisamment de pierres pour édifier notre murlaugh.
  4. La pose de la semelle
    Les grosses pierres sont à manipuler avec précaution (gare aux blessures frown) et sont disposées de façon à respecter l’alignement avec le cordeau. N’hésitez pas à retravailler le sol si nécessaire pour que chaque pierre trouve correctement sa place. Ces pierres formeront la semelle de notre mur et doivent êtres complètement stabilisées car elles portent le poids de tout le mur et en assurent sa stabilité.
    Petit point technique:
    Pour assurer la stabilité, les grosses pierres doivent être positionner selon la règle de pose dite en boutisse et en panneresse. Les pierres mises en boutisse présentent en façade leur largeur et celles posées en panneresse affichent leur longueur en façade du mur.

  5. Le calage des pierres
    Toutes les pierres de façade doivent être stabilisées et bien calées. Le calage se fait toujours par l’arrière en utilisant des pierres moyennes. Ce calage est indispensable à la bonne construction de votre mur, ne le négligez surtout pas, passez-y le temps nécessaire. Le but étant que vos pierres une fois calées ne bougent plus !
    Une fois les pierres stabilisées, on effectue alors un premier remplissage avec les petites pierres qui constituent le drain.
  6. Le remplissage de l’intérieur du mur
    On remplie ensuite l’intérieur du mur avec des pierres de taille moyenne ainsi que des pierres pour le drainage. On finalise alors la jonction avec le talus par un ajour de terre.
  7. Le chaînage d’angle
    Pour la réalisation des chaînages d’angle, il faut respecter le principe des pierres croisées. Les pierres sont alors posée chacune à cheval sur les autres afin de garantir le solidité de l’angle. Cette technique évite l’effet « coup de sabre » qui peut être fatal à la solidité de votre mur.
  8. Le montage des rangs supérieurs
    La pose des rangs supérieurs se fait dans le même ordre que pour la base. C’est à dire qu’on applique la règle de pose en boutisse et panneresse mais aussi le principe des pierres croisées.
  9. Les pierres de couronnement
    Les pierres de couronnement sont les pierres qui constituent le dernier rang situé au sommet du mur. Elles n’ont pas uniquement un rôle esthétique mais de par leur poids, elles assurent également la stabilité de l’ouvrage.

Quelques vidéos remarquables

Vous l’aurez compris, construire un mur en pierres sèches est tout à fait faisable, la technique est assez simple:

  • S’aider d’un cordeau
  • Trier les pierres
  • Poser en boutisse et panneresse 
  • Croiser les pierres
  • Donner du fruit à votre mur (s’il s’agit d’un mur de soutènement)

Mais il faut surtout être patient, prendre le temps de choisir les pierres, de bien les caler, donnez vous le temps nécessaire à la réalisation de votre ouvrage, il n’en sera que plus solide et pérenne.

Vous trouverez ci-dessous quelque vidéos très bien réalisées qui reviennent sur les principes de montage de la pierre sèche. Il est toujours bon de voir comment les professionnel font.

Une petite sélection d’ouvrages à lire:

   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *